Actualités

MERCREDI 19 JUIN 2024

Soirée très réussie au "Faitout" à la Mulatière. Près de 150 personnes ont participé à cette soirée "Palestine" organisée au profit d'un projet d'éducation artistique pour les enfants des camps de réfugiés de Naplouse porté par "Project Hope".

De nombreux manifestants ont défilé samedi 15 juin pour réclamer la libération de Georges Ibrahim Abdallah, emprisonné en France depuis plus de 40 ans, et pour exiger un cessez-le-feu immédiat à Gaza et l'arrêt du génocide perpétré par les israéliens contre les palestiniens.

Jérome Faynel a pris la parole à la fin de la manifestation pour parler des prisonniers palestiniens emprisonnés sans motif et qui ont subi des exactions, des tortures, des humiliations par les israéliens

SAMEDI 8 JUIN 2024 plus de 5000 manifestants ont marché pour Gaza

SAMEDI 1er JUIN 2024

Une foule massive s'est réunie place Bellecour en soutien à la Palestine et pour dénoncer l'offensive israélienne à Gaza et les massacres de civils, femmes et enfants.

Environ 5000 personnes étaient présentes pour dénoncer un génocide et demander un cessez le feu.

URGENCE RAFAH !

Lundi 27 mai 2024

Place de la Comédie - LYON

de 17H30 à 19H30

Beaucoup de monde, énormément de jeunes, la place de la Comédie entre Hôtel de Ville et Opéra était trop petite pour contenir l'affluence alors que le rassemblement avait été décidé par le Collectif 69, seulement en début d'après midi, laissant peu de temps pour avertir sur les réseaux sociaux.

Plus que jamais, les palestiniens ont besoin de notre soutien

Jeudi 23 mai 2024 à 18H00

Bourse du travail de LYON (205, place Guichard - 69003 LYON)

Rencontre-débat avec Sabri Giroud, archéologue franco-palestinien autour du livre "la Palestine en 50 portraits"

Samedi 18 mai

Malgré la pluie, de nombreux manifestants étaient présents à l'appel des étudiants. Le cortège s'est dirigé vers le parc des droits de l'homme. 

Dans le parc des droits de l'Homme, à 15h, sous le soleil cette fois, accueil chaleureux par de nombreux militants, et, à la tribune, nombreuses prises de parole, notamment des députés LFI.

Évènements passés, anciens articles

2024

"COUR PÉNALE INTERNATIONALE" : ENFIN

 

Plus que jamais aux côtés du peuple de Gaza

 

MANIFESTATION - samedi 25 mai 2024 à 15H00

 

au départ de la place Jean Macé (lyon7)

 

Pour exiger un cessez-le-feu et l'arrêt de la collaboration avec Israël

 

En savoir plus

 

 

Samedi 18 mai 2024 

RASSEMBLEMENT à 14h Métro Charpennes avec les étudiants, puis 

 

RASSEMBLEMENT à 15h à VILLEURBANNE, métro Flachet,

dans le parc des droits de l'Homme, en présence de 2 députés qui interviendront.

Mercredi 15 mai 2024  à 17h30 Place de la Comédie, devant la mairie de Lyon, de nombreux participants étaient présents pour la commémoration de la Nakba et la solidarité avec Gaza car au 76ème anniversaire de la Nakba, les Palestiniens fuient encore et encore pendant qu'Israël bombarde Rafah, et n'ont nulle part où aller.

Lire l'article sur le site de l'Agence Média Palestine.

Samedi 11 mai un Rassemblement a eu lieu place Bellecour.

Voir la vidéo ici

Nombreux sujets abordés : 

  • Prisonniers palestiniens torturés, démembrés, mutilés
  • Absence de soutien des pays arabes,
  • Répression des militants qui soutiennent la Palestine en Europe, et des étudiants
  • En France, toute critique de la politique d'Israël taxée d'antisémitisme
  • Nécessité d'une large mobilisation, en particulier de la jeunesse, car la jeunesse fait peur à nos dirigeants. BRAVO aux étudiants en grève!
  • Occupation des universités à Lyon, Sciences Po, ENS
  • Etudiants censurés (annulation d'une expo à Sciences Po sur la Palestine), mis en garde à vue
  • Utilisation de la famine comme arme de guerre par Israël
  • Carnage en cours par l'armée israélienne dans Rafah
  • La barbarie israélienne partout en Palestine : tortures, mutilations, assassinats
  • Le silence complice de nos gouvernants.
  • Israël n'a plus AUCUNE LIMITE!

 

Mercredi 8 mai à 11h place des Terreaux

Une action théâtrale boycott de l'équipe nationale israélienne aux JO à l'occasion de l'arrivée de la flamme à Marseille a été organisée par l'équipe BDS du collectif 69.

mise en scène: olympisme et génocide

 

Mercredi 1er mai 2024 Manif du 1er mai réussie à Lyon! De nombreux.euses militants.es de Couleurs Palestine en tête du cortège du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien (le plus fourni et le plus dynamique de tous les groupes présents) ! Fin de manif éprouvante lorsqu'à l'arrivée place Bellecour, le groupe Palestine a été pris sans raison aucune sous une pluie de grenades lacrymogènes. La dispersion s'est effectuée au centre de la place, après une dernière adresse du Président du Collectif, saluant le sang froid des manifestants et les invitant à poursuivre leur mobilisation jusqu'au cessez le feu à Gaza et la reconnaissance des Droits élémentaires du peuple palestinien!

Une fois de plus Couleurs Palestine 69 s'est montrée à la hauteur de son engagement! Bravo et merci à tous ses Militants.es!

 

 

GRÈVE POUR LA PALESTINE POUR LE 1ER MAI ET LA JOURNÉE DE LA NAKBA
Fédération Générale Palestinienne des Syndicats (PGFTU) de Gaza, 11 avril 2024
https://www.workersinpalestine.org/news/strike-for-palestine

À l'occasion du 1er mai et du 15 mai, Journée de la Nakba, nous, membres de la Fédération Générale Palestinienne des Syndicats de Gaza, exhortons nos frères et sœurs du mouvement syndical international à affirmer leur solidarité avec la Palestine en se joignant à nous dans une action collective visant à faire changer le cours des choses. Nous vous enjoignons à questionner le statu quo sur votre lieu de travail et au sein de vos communautés, en refusant de soutenir la violence contre les Palestiniens. Faites entendre vos voix et passez à l'action pour perturber les flux commerciaux et économiques qui soutiennent l'occupation militaire israélienne et l'exploitation des travailleurs Palestiniens.

Notre peuple, en particulier celui de Gaza, subit des atrocités sans nom - les bombardements génocidaires incessants de la part d'Israël, les politiques de famine, les déplacements forcés et la confiscation des terres ont été largement diffusés partout dans le monde. Ces atrocités s'ajoutent à des années de siège brutal et d'occupation militaire qui ont ravagé nos conditions de travail. La guerre génocidaire menée par Israël contre la bande de Gaza ne fait pas exception, et n'est autre que la poursuite de la Nakba de 1948 et une caractéristique du colonialisme de peuplement d'Israël.

Les travailleurs palestiniens ont toujours été la colonne vertébrale de la lutte palestinienne pour la liberté et la justice. Le ciblage délibéré des installations syndicales par Israël, y compris le siège de la Fédération Générale Palestinienne des Syndicats de Gaza, ainsi que tous nos bureaux, constitue une attaque flagrante contre les moyens de subsistance des travailleurs Palestiniens. Malgré ces assauts incessants, nous persistons à sauvegarder nos communautés, en éduquant les enfants dans des tentes de fortune, en diffusant les informations, en soignant les blessés et en organisant la distribution de nourriture. En tant que travailleurs Palestiniens, nous nous engageons à rester forts pour nos communautés.

À l'occasion de ce 1er mai et de la Journée de la Nakba, alors que les gouvernements continuent de faire la sourde oreille, nous restons fidèles à la longue tradition de l'internationalisme syndical, et nous adressons directement à vous : nous vous exhortons à être solidaires de notre lutte et à agir de façon décisive pour honorer les innombrables martyrs et les familles détruites, et défendre avec ferveur une Palestine libre.

Vous qui êtes travailleurs comme nous, en particulier ceux du secteur de l'armement et du transport, nous vous implorons de prendre en compte le fait que vos moyens de subsistance ne devraient pas être fondés sur la destruction de nos terres natales et de nos vies. Alors que nous ne savons que trop bien l'importance d'un emploi décent, nous vous prions de réfléchir aux produits que vous fabriquez et transportez et à l'endroit où ils sont finalement utilisés. La garantie d'un emploi décent ne devrait jamais se faire au prix d'innombrables vies palestiniennes. En tant que premières victimes des armes fabriquées et exportées à l'international, nous vous demandons simplement d'adhérer au principe selon lequel un préjudice causé à l'un est un préjudice causé à tous.

Tout au long de l'histoire, les travailleurs se sont courageusement opposés aux régimes oppressifs. Nous avons refusé de traiter les marchandises en provenance de l'Afrique du Sud de l'Apartheid, et les travailleurs des usines ont refusé la production d'armes au service de dictatures comme celle de Pinochet au Chili. A l'occasion de ce 1er mai, alors que le bilan des morts palestiniens continue de grimper et que nous commémorons les 76 ans depuis la colonisation de la Palestine et l'arrachement à leurs terres de près de 750 000 Palestiniens lors la Nakba (la Catastrophe) de 1948, nous vous prions de rejoindre notre lutte, afin d'œuvrer à la construction de systèmes économiques fondés sur la justice plutôt que sur la destruction.

Joignez-vous à nous pour demander la fin du siège et du génocide perpétré par Israël à Gaza.

Joignez-vous à nous pour réclamer, en tant que travailleurs, nos droits à une vie décente, libre du colonialisme de peuplement et de l'occupation militaire.

Voici quelques actions que vous pouvez mener à l'occasion du 1er mai et du 15 mai, Journée de la Nakba :
1. Refuser de traiter des marchandises en provenance ou à destination d'Israël.
2. Organiser un arrêt ou un ralentissement du travail.
3. Organiser des réunions de formation au sein de votre section syndicale pour discuter de la lutte palestinienne.
4. Distribuer des tracts, des brochures, ou des bulletins d'information sur votre lieu de travail afin d'informer vos collègues et de leur fournir des ressources pour agir.
5. Faire circuler une pétition parmi vos collègues pour réclamer des actions spécifiques ou des changements de politiques, comme le désinvestissement des fonds de pension des entreprises complices de l'occupation, ou la mise en œuvre de mesures de boycott à l'encontre des entreprises complices.

L'heure est venue d'une solidarité courageuse conduite par les travailleurs !

Vive la solidarité internationale avec les travailleurs palestiniens dans leur lutte pour le retour et pour la libération !

(Traduction Stop Arming Israel France)

Manifestation le 1er mai pour Gaza pour la Palestine

Les bombardements génocidaires accablent la bande de Gaza chaque jour, la famine s’installe à cause du blocage israélien de l’aide alimentaire, les organisations internationales avertissent d’un risque sanitaire imminent dans une région où toutes les infrastructures médicales ont été détruites ! L’expulsion forcée des gazaoui.e.s réfugié.e.s est une menace réelle et constante. Ce premier mai 2024, journée internationale des travailleurs, nous répondrons à l’appel de la Fédération Générale Palestinienne des Syndicats de Gaza qui nous demande d’affirmer notre solidarité avec la Palestine.

"Notre peuple, en particulier celui de Gaza, subit des atrocités sans nom - les bombardements génocidaires incessants de la part d’Israël, les politiques de famine, les déplacements forcés et la confiscation des terres ont été largement diffusés partout dans le monde. Ces atrocités s’ajoutent à des années de siège brutal et d’occupation militaire qui ont ravagé nos conditions de travail. La guerre génocidaire menée par Israël contre la bande de Gaza ne fait pas exception, et n’est autre que la poursuite de la Nakba de 1948 et une caractéristique du colonialisme de peuplement d’Israël." À l’occasion de ce 1er mai [...] alors que les gouvernements continuent de faire la sourde oreille, nous restons fidèles à la longue tradition de l’internationalisme syndical, et nous adressons directement à vous : nous vous exhortons à être solidaires de notre lutte.

Le collectif 69 de soutien au peuple palestinien appelle les lyonnais.es à participer avec les organisations syndicales à la manifestation internationaliste du 1er mai sous les couleurs du drapeau palestinien et derrière la banderole exigeant la levée du siège de Gaza

le départ de la manifestation est prévu au métro Garibaldi LYON à 10h30

(attention pas de transport en commun le 1er mai)

Une paix juste durable ne sera possible que dans le cadre de la reconnaissance de tous les droits du peuple palestinien, notamment de son droit à l’autodétermination et de son droit au retour. Cela implique le démantèlement des colonies, la fin de l’occupation israélienne ainsi que le respect de toutes les résolutions des Nations unies.

  • Cessez-le-feu total et permanent !
  • Arrêt de la guerre contre le peuple palestinien !
  • Levée durable du blocus de Gaza !
  • Protection du peuple palestinien à Gaza et en Cisjordanie !
  • Arrêt des livraisons d’armes à Israël, de toute coopération militaire et sécuritaire !
  • Sanctions contre Israël !
  • Stop aux poursuites et condamnations sous le prétexte fallacieux "d’apologie du terrorisme" de celles et ceux qui sont solidaires des Palestinien.ne.s 

Vive la solidarité internationale avec les travailleurs palestiniens dans leur lutte pour le retour et pour la libération !

 

21 avril 2024 : communiqué du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien

Nous dénonçons la répression en cours contre celles et ceux qui portent la parole de soutien aux droits du peuple palestinien

Lire l'article

Rassemblement du samedi 20 avril 2024

Encore un rassemblement réussi place des Terreaux avec sa fameuse fontaine rouge comme le sang des gazaouis continuellement bombardés par l'aviation israélienne! Couleurs Palestine toujours bien représentée par une quinzaine de militants.tes après 7 mois de manifestations et rassemblements hebdomadaires.

MERCREDI 10 AVRIL à partir de 20 H 00
soirée de clôture du festival "Palestine en vue" au cinéma La Mouche de St Genis Laval, avec le film "Un week-end à Gaza" suivi d'un débat et d'un buffet palestinien.
Super soirée de clôture du festival Palestine en Vue le 11 avril 2024 au cinéma La Mouche de St Genis Laval en présence de 115 spectateurs.trices venu.e.s découvrir le film "Un week-end à Gaza".
Après le mot de bienvenue et un rapide 1er bilan du festival par Christiane Prébet présidente d'ERAP organisatrice du festival et une rapide intervention de Marie-Noëlle Landot présidente de Couleurs Palestine co-organisatrice de la soirée, le public a pu entendre Basile Khalil réalisateur du film, joint par whatsapp, présenter "Un week-end à Gaza", son scénario improbable, hilarant et prémonitoire, les difficultés du tournage, ses motivations et sa profonde empathie pour la population de Gaza si durement éprouvée et martyrisée aujourd'hui.
Sous un parti pris de légèreté, d'humour et de dérision, apparaissent en filigrane dans ce film, les problématiques de l'enclave palestinienne, blocus impitoyable, destructions, esprit de résistance, soif de vivre et exigence de dignité.
Débat centré sur le film et le réalisateur, avec l'apport très riche de la parfaite connaissance du cinéma palestinien et de ses différents acteurs, de Carol Shyman membre du groupe d'organisation du festival.
A noter la présence dans le public, de Roland Nurier lui aussi membre de l'équipe ERAP et adhérent de Couleurs Palestine 69, réalisateur du film "Yallah gaza" à l'affiche du festival et dont la récente sortie en salles lui fait frôler les 40.000 entrées.
A l'issue des débats, un long moment de convivialité a réuni tous les participant.es autour d'un buffet palestinien offert par ERAP et d'un stand de produits palestiniens tenu par Couleurs Palestine 69, dans une salle attenante au cinéma, mise gracieusement à disposition par la municipalité de St Genis Laval, dont une élue Mme Seri participait à l'événement.

 

FESTIVAL PALESTINE EN VUE

 

Lundi  8  avril 2024 : RETROSPECTIVE HIAM ABBASS au Ciné - Rillieux
à 18h00 : Miral,de  Julian Schnabel
à 20h30 : Chaque jour est une fête,de  Dima El-Horr 
Débats animés par Anne TUAILLON , présidente de l'Association France Palestine Solidarité
Mardi 9 avril 2024 au Ciné Toboggan à Décines :

« Jaffa, la mécanique de l’orange » de Eyal Sivan  -  1h26 / Allemagne, France, Israël, Belgique / 2009

La projection sera accompagnée d’un échange avec Jérôme Faynel, Président du Collectif 69 Palestine.

L’histoire de la Palestine et d’Israël s’articule autour de représentations, d’images et de clichés. Mais parmi tous ces symboles, un seul est commun aux deux cultures : l’orange. Raconter l’histoire des oranges de Jaffa, c’est raconter l’histoire de cette terre à travers un récit riche et étonnamment émouvant. Le film d’Eyal Sivan n’est pas qu’une façon de se souvenir. Il est davantage une entreprise de surgissement du passé à travers la mélancolie du présent. Les oranges de Jaffa ont beaucoup à nous dire. Et ce qu’elles nous disent est à la fois beau et triste. Beau, car à travers une recherche d’archives qui remonte à la naissance du cinéma, se croisent et se conjuguent plusieurs mythologies, arabes et juives. Triste, car l’aventure coloniale des sionistes se fondait sur l’oubli de l’orange, de son odeur, de la terre dont elle provient, pour n’être plus réduite qu’à un produit d’exportation.

Dans ce film se mêlent poésie et cinéma, ouvriers agricoles et historiens, mémoire et présent. Car sans l’orange, il n’est pas de futur possible.

Bande annonce : https://youtu.be/nW9NLfBIKeM

Présentation du festival http://erapinfo.free.fr/spip.php?article1086
Liste des films sélectionnés http://erapinfo.free.fr/spip.php?article1085

Programme, liste des invités : à télécharger ici

 

Encore plus de villes, encore plus de salles, encore plus de films, voici le programme du 9ème festival du film palestinien en région AURA :
http://erapinfo.free.fr/spip.php?article1110

Aidez, soutenez le festival « PALESTINE EN VUE » 2024

http://erapinfo.free.fr/spip.php?article1014
ERAP (Échanges Rhône-Alpes Auvergne Palestine)

c/o Maison des passages 44 rue St Georges 69005 LYON  

mail : erap@laposte.net 
site : http://erapinfo.free.fr
Facebook : Palestine en vue
Twitter : @erap74971693

 

Rassemblement contre le génocide des Palestiniens Lyon 13 avril 2024

La mobilisation ne faiblit pas.

Un nouveau rassemblement à Lyon après 6 mois de guerre totale contre le peuple palestinien et un bilan tragique que chacun d'entre nous a en tête avec en plus les risques de guerre généralisée du fait de l'état israélien.

 

Nous sommes encore là, nous serons là tant qu'il n'y aura pas de cessez le feu. Ce que font les israéliens est tellement inimaginable, assassinant sans limite les enfants, les femmes, les civils, les humanitaires, organisant la famine, tuant méthodiquement, détruisant tous les bâtiments, écoles, administrations, hôpitaux. La loi de la jungle. 

Nous devons absolument nous mobiliser et c'est ce qui compte pour dire à ceux qui se taisent qu'il est grand temps de s'exprimer parce que comme le disait Martin Luther King à la fin nous nous souviendrons, non pas des mots de nos ennemis mais des silences de nos amis.

 

 

Regardez la vidéo de ce rassemblement et des interventions très intéressantes :

https://youtu.be/Gm_I7TBFRNg

 

"FORAGERS" à l'Alternati'bar ce mardi 9 avril 2024

 

65' de bonheur et plaisir visuel pour les 22 spectateurs présents à l'Alternati'bar au bas de la grand' côte de la Croix Rousse (Lyon 4) pour la projection du docu-fiction "Foragers" de Jumana Manna qui nous transporte sur le Golan et en Galilée, les mains dans le parfum du za'atar (thym, hysope) et les piquants de l'akkoub (chardon, artichaut sauvage).

 

Foragers décrit l'impact dramatique des lois israéliennes de protection de la nature (et en réalité de protection des intérêts économiques des grandes exploitations agro-industrielles israéliennes de za'atar et akkoub= sur les traditions immémorielles de la "culture" palestinienne et sur les cueilleurs.ses palestiniens.es de plantes sauvages.

 

Un grand merci à Line et Marie-Hélène qui ont animé le débat et à Alain le magicien de l'informatique qui a permis une projection de grande qualité !

 

Merci aux responsables de l'Alternati'bar pour leur accueil chaleureux.

 

NON, Bernard-Henri Lévy, apologiste du génocide à Gaza, n’est pas le bienvenu à Lyon

 

Un rassemblement a eu lieu le jeudi 4 avril à 19h
à l'entrée principale du Parc de la Tête d’or

 

Plus que jamais :
- Cessez-le-feu total et permanent !
- Levée durable du blocus de Gaza !
- Protection du peuple palestinien à Gaza et en Cisjordanie !
- Arrêt des livraisons d’armes à Israël,
- Arrêt de toute coopération militaire et sécuritaire !
- Sanctions contre Israël !

 

Un rassemblement était appelé ce jeudi 4 avril à 19h, devant « UGC ciné cité internationale de Lyon » afin de protester contre la venue de Bernard-Henri Lévy apologiste du génocide à Gaza. http://collectif69palestine.free.fr/spip.php?article1646
La préfecture entend protéger les oreilles délicates de BHL en prononçant un périmètre d’interdiction de manifestations quais Achille Lignon et Général De Gaulle.
Mme Buccio, préfète, choisit de nouveau son camp en laissant un apologiste de génocide s’exprimer.
Il appartient aux Etats de faire cesser les crimes contre l’humanité. Il appartient aussi aux représentants des Etats de ne pas protéger la parole des avocats des génocidaires. Nous sommes contraints de déplacer notre lieu de rassemblement.

Ce samedi 6 avril, nous avons marché pour Gaza, inlassablement. De la place des Terreaux à la place Bellecour.

 

Le même jour, le journal "le Monde" publie un article "A GAZA, LE TRÈS LOURD TRIBUT PAYE PAR LES ENFANTS

 

"Environ 40% des plus de 33000 Palestiniens tués à Gaza depuis le 7 octobre 2023 sont des enfants. En six mois, les bombes israéliennes qui dévastent le petit territoire assiégé, les combats, les tirs des snipers de l'armée et, désormais, la famine imminente en ont tué davantage que quatre ans de conflits partout ailleurs dans le monde, rapporte l'UNRWA, l'agence onusienne qui s'occupe des réfugiés palestiniens, en première ligne dans la réponse humanitaire à Gaza depuis des mois. «Chaque jour, dix enfants perdent leurs jambes», écrivait sur X, le 1er avril, le commissaire général de l'agence, Philippe Lazzarini. L'ampleur de l'impact psychologique sur ces enfants est sans précédent: certains ont vu des soldats venir chez eux et tuer leurs parents sous leurs yeux, d'autres ont été témoins du bombardement de leur maison. Ils ont vécu dans le froid et la famine, beaucoup ont traîné pendant des jours, seuls, dans les rues, explique Caitlin Procter, chercheuse au Centre sur le développement des conflits et la consolidation de la paix à Genève."

 

 

Partout dans le monde des citoyens manifestent leur colère, leur tristesse et leur impuissance. Et pourtant les dirigeants ne font rien, malgré les résolutions de l'ONU, malgré les injonctions de la Cour Internationale de Justice. AUCUNE SANCTION contre les assassins, aucune sanction contre Israël. Comment est-ce possible? Comment nos dirigeants pourront-ils justifier leur inaction, leur passivité, leur complaisance face à ces crimes qu'ils ne peuvent ignorer ? Et que dire des états qui livrent des armes aux assassins et qui se rendent complices du génocide !

 

Mais nous ne sommes pas nombreux, malgré l'urgence, malgré l'horreur.

Pourtant, on ne pourra pas dire que l'on ne savait pas.

UN GENOCIDE SE DEROULE SOUS NOS YEUX. Les habitants de Gaza font parvenir des témoignages de l'enfer qu'ils vivent au quotidien : la peur, l'angoisse, la souffrance, la famine.

Nous pouvons agir, à notre niveau : signer des pétitions (sur l'onglet Accueil nous relayons celles qui nous sont transmises, ainsi que les appels au secours), interpeller nos élus, députés, sénateurs, écrire au président de la République. Et surtout nous devons boycotter tous les produits israéliens.

Et bien sûr, manifester que nous ne les oublions pas. Venez nombreux! Tous les samedis, le collectif 69 de soutien à la Palestine organise un rassemblement ou une marche.

 

 

Vendredi 22 mars 2024 à 20h

 

projection du film Bye-bye Tibériade,

au cinéma Casse Massion,à Albiez-Montrond, en Savoie

 

La soirée était organisée par

Couleurs Palestine, en partenariat avec l'Entre-pots d'Albiez-le-Jeune

 

50 personnes étaient présentes lors de cette soirée animée par Jo, de Couleurs Palestine 69.

 

Délicieux baklavas préparés par les bénévoles de l'Entre-pots, et thé à la menthe.

Poésie et musique dans le cadre du Printemps des poètes
Avec l’Association France Palestine Solidarité

Le temps d’une soirée, nous avons pu découvrir le langage poétique de quelques femmes qui ont à cœur de se faire entendre : Fatena Al Ghorra est journaliste et poétesse, conférencière et interprète, Nathalie Handal est une poétesse franco-américaine originaire de Bethléem, Maya Abu Alhayyat est romancière, traductrice, poétesse et conteuse, elle est née à Beyrouth et vit à Jérusalem. Et d’autres encore… Leurs mots seront mis en voix par Leyla Louet et ses lectrices, portés au-delà des frontières par la musique chaleureuse de Mahdi Hachem et ses musiciens (chant, oud et percussions). Afin que nul n’oublie que la poésie sera toujours le chant de la vie et de l’espoir, un chant de grâce !

 JEUDI 21 MARS - deux présentations : 19H ET 20H15 
Durée : 50 min / Tout public

Entrée gratuite
Réservation en ligne lerize.villeurbanne.fr

 

SAMEDI 16 MARS 2024

De nombreux manifestants étaient présents pour soutenir le peuple palestinien, victime de la barbarie israélienne.

Plusieurs sujets ont été abordés:

  • Une action 100 sommets pour la Palestine a permis de faire flotter le drapeau palestinien sur plusieurs sommets de France MAIS le préfet du Puy de Dôme a INTERDIT d'escalader le Puy de Dôme !!!! C'est incroyable de bêtise !
  • La polémique au sujet de Sciences Po Paris : soutien aux étudiants qui avaient organisé cette réunion pro palestinienne et qui se sont vu accuser d'anti sémitisme, alors que plusieurs étudiants juifs étaient présents ! Lire la suite sur le blog
  • Le 16 mars, c'était l'anniversaire de la mort de la militante américaine pour la paix Rachel Corrie, qui avait été écrasée volontairement par un char israélien alors qu'elle manifestait contre les démolitions de maisons palestiniennes. Personne n'a été poursuivi pour cet assassinat.
  • Lecture du dernier message de notre ami Ziad, depuis Gaza. Poignant, triste, horrible.
  • Rappel également de la situation du plus ancien prisonnier politique d'Europe Georges Ibrahim Abdallah, résistant communiste issu du Front Populaire de Libération de la Palestine célèbre pour son engagement au coté du peuple palestinien contre l'occupant israélien, qui est emprisonné sans preuves depuis 40 ans en France, qui est libérable depuis 1999 et que l'état refuse de libérer.

Mardi 12 mars 2024 18h à la Bourse du travail de Lyon : Conférence de Michèle Sibony "Antisionisme, une histoire juive"

Michèle Sibony, militante de l’Union juive française pour la paix (UJFP) présentera le livre antisionisme une histoire juive à la bourse du travail de Lyon, salle des Congrès 1er étage 

lundi 11 mars à 17h30 Point Info "Stop Armement Israel" place de la Bourse à Lyon, devant la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) qui abrite le cluster EDEN (lobby des industriels de l'armement en région AURA).

ACTION "STOP ARMING ISRAEL"

 

120 militants du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien se sont rassemblés ce lundi 11mars à 18h devant la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon pour protester contre l'implication dans les massacres commis contre les Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie, de la CCI par le biais du cluster EDEN (lobby des industriels de l'armement en région AURA) et du Banc National d'Epreuve des armes à St Etienne (avec toutes les autres entreprises et universités qui collaborent militairement avec Israel).

Jeudi 7 mars, à 19h30 : Conférence - débat  « France. Surveiller et punir la solidarité à la Palestine »

Avec Rafik Chekkat : avocat, intervenant sur les questions de discriminations et libertés publiques. Conférence organisée par Urgence Palestine et accueillie par l’Amicale du Futur.

Au programme :

Expliquer les conséquences de l’impunité d’Israël sur le droit et les institutions françaises.
Jeudi 7 mars à partir de 19h30, au café l’Amicale du Futur à Lyon, 31 rue Sébastien Gryphe, Lyon 7è.
Entrée libre, sans inscription.
P.A.F libre pour soutenir Urgence Palestine.

Soirée palestinienne de poésie "la Palestine sur scène"  accompagnée d'un groupe musical exceptionnel (oud, piano, tambourin ...). En plus du petit groupe de Couleurs Palestine, environ 120 jeunes de moins de 30 ans, majoritairement originaires du Moyen Orient (Palestine, Liban, Syrie ...) ont assisté à cette superbe soirée. Le groupe avait préparé en accueil, galettes, humous, zaatar...

Poèmes de Mahmoud Darwich,Samih Al Qâcim, lus à 2 voix (arabe, français) sur fonds de musique de Marcel Khalifé et autres compositeurs libanais, palestiniens, égyptiens ont transporté l'assistance.

 

 

La Palestine à travers l'Art

Conscients de l'urgence d'agir pour les causes qui nous tiennent à cœur, nous vous convions à nous rejoindre aux Bons Sauvages pour une soirée de solidarité et de réflexion pour la Palestine.

🎶 Poésie et Musique
Une sélection de lectures poétiques en arabe et en français, harmonisées avec des mélodies envoûtantes et des chants, capturant les émotions et les histoires du peuple palestinien.

 

 

 

Le chœur palestinien Amwaj présentera « un programme musique-chorale d’œuvres de Terre Sainte, de France, de grands compositeurs ainsi que des créations contemporaines »

Vendredi 1er mars à 19h30

 

Église du Saint-Sacrement, 251 Rue André Philip, 69003 Lyon (Entrée libre)

 

https://www.facebook.com/events/697455605908770/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[]%7D

 

C’est un superbe chœur, à soutenir évidemment étant donné les difficultés auxquelles ils font face pour parvenir à se produire en France.

SAMEDI 24 FEVRIER : RASSEMBLEMENT PLACE DES TERREAUX A 15H

L'offensive militaire israélienne contre la population de Gaza associée à un siège inhumain et à la destruction des infrastructures, qui dure depuis plus de 4 mois, a fait plus de 30000 morts directs dont une grande majorité de femmes et d'enfants, 90% de la population déplacée de force et régulièrement bombardée, des habitations pulvérisées, la famine organisée, des familles ciblées et exterminées. La poursuite de cette offensive est en flagrante violation des ordonnances de la Cour Internationale de Justice, qui pointe des signes concordants d'un génocide en cours.

Israël entame une nouvelle phase de son offensive en ciblant Rafah, où plus de la moitié de la population de la Bande de Gaza se trouve concentrée à la suite de déplacements forcés, va plonger cette population dans une horreur absolue.

Dans cette situation, nous appelons à poursuivre la mobilisation contre le génocide en cours, pour un cessez-le-feu immédiat et pour la levée immédiate du blocus inhumain qui affame la population de Gaza.

Nous saluons l’Afrique du Sud qui vient de déposer une nouvelle requête auprès de la Cour Internationale de Justice.

Nous interpellons les autorités françaises qui ont encouragé, l'offensive israélienne. Il ne suffit pas d'exprimer "sa plus vive préoccupation", il faut passer aux actes. Il faut suspendre toute coopération militaire avec Israël et prendre des sanctions diplomatiques et économiques contre l’État criminel tant qu'il ne se conforme pas aux ordonnances de la Cour Internationale de Justice.

Une paix juste et durable ne sera possible que dans le cadre de la reconnaissance des droits du peuple palestinien, de l’arrêt de la colonisation et de la fin de l’occupation israélienne, dans le respect de l’ensemble des résolutions de l’ONU.

 

Cessez-le-feu permanent et levée immédiate du blocus

• Arrêt des bombardements et des déplacements forcés de la population  

• Protection du peuple palestinien à Gaza et en Cisjordanie

• Des sanctions doivent être prises contre l’État génocidaire

 

Collectif 69 de soutien au peuple palestinien

 

courriel : palestine69@orange.fr ; site Internet : http://collectif69palestine.free.fr

 

Samedi 24 février, 800 à 1000 personnes étaient présentes sur la place des Terreaux pour soutenir la Palestine. Une exposition exceptionnelle de photos de Gaza avait été installée sur la place.

Samedi 17 février :

Journée d'action nationale #BoycottCarrefour organisée par campagne BDS France en ligne et dans les magasins.

Voir les détails sur l'onglet BDS

Le collectif 69 Palestine et BDS-France ont alors organisé la campagne de Boycott des enseignes Carrefour. Sur les marchés et devant plusieurs Carrefour de l'agglométation (Vénissieux, Villeurbanne, Vaulx en Velin), des militants ont distribué des tracts et informé les gens du role de Carrefour dans le soutien à l'armée israélienne, et donc au génocide en cours, et à l'occupation illégale de la Palestine. Plus d'infos ici

MANIFESTATION  à  GENEVE

 

Samedi 3 février avait lieu à Genève à l’appel du député LFI  de Savoie Jean-luc Coulomme une marche pour exiger la paix et le respect du droit international à Gaza. Initiative à laquelle se sont joints les groupes locaux AFPS des départements voisins de la Suisse et le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien dont une dizaine de membres parmi lesquels un militant de Couleurs Palestine 69 ont fait le déplacement.

Ce sont finalement plus de 2000 manifestant.e.s selon « La Tribune de Genève » qui se sont regroupés à 14h au bord du lac, face au Mont Blanc, devant le palais Wilson. Après plusieurs prises de parole dont celle sur la Cour Pénale Internationale au nom du Collectif 69, celle d’une militante de l’UJFP et celle de la présidente nationale de l’AFPS, le cortège des manifestant.e.s s’est dirigé vers le Haut Commissariat de l’ONU aux Droits de l’Homme pour finir devant le siège de l’ONU où d’autres prises de parole ont eu lieu dont celle du précédent maire de Genève, de Livia Zbinden vice-présidente du conseil municipal de Genève, d’un membre du Collectif juif décolonial Tsedeki et en clôture celle de jean luc Mélenchon toujours aussi percutant :

"A cet instant, des femmes, des hommes, des enfants, des familles, par milliers, centaines de milliers vivent sous ls bombes, le massacre, les crimes, la frayeur et de cet enfer monte la clameur du peuple, la nôtre. ...Le seul cri que nous voulons pousser à cet instant est CESSEZ LE FEU !!! Notre devoir est de hurler, de protester et d’exiger le CESSEZ LE FEU !!!"

 

La conférence de Gilles Devers, avocat qui a déposé plainte auprès de la CPI avec 500 autres avocats, qui devait avoir lieu jeudi 1er février, a été annulée 2 fois par la préfète du Rhône, à la demande du CRIF.

Cette conférence avait été initialement organisée par des étudiants de Lyon2, dans les locaux de l'Université, puis, suite à l'annulation au motif de risque de troubles pour les étudiants juifs, avait été programmée à la bourse du travail. Mais cela n'a pas empêché la préfète de trouver un nouveau motif pour l'annuler, le jour même!

L'état, aux ordres du CRIF, empêche toute expression sur le conflit en cours et censure toute critique sur le comportement de l'état d'Israël.

Bruxelles - 1er février
Bus pour départ collectif au Sommet Européen

Départ Paris jeudi 1er février 9h retour avant minuit. Prix libre - coût réel 50€ par personne. La confirmation de votre réservation sera envoyée lundi 29 à 23h. Dans la limite des places disponibles. 

 

N'hésitez pas à en parler autour de vous, on y va le plus nombreux possible !

 

Samedi 27 janvier 2024, place Bellecour, un millier de personnes était rassemblé pour réclamer un cessez le feu immédiat et définitif à Gaza

 

Diverses actions ont alimenté ce rassemblement :

- Panneaux « Cessez-le-feu » en grandes lettres tenues par les militants,

- 50 photos de gazaouis assassinés,

- Rouleau de papier sur lequel les participants ont écrit des messages,

Et une magnifique exposition de 120 portraits de palestiniens assassinés.

Le 17 janvier a eu lieu une conférence intitulée "Est-ce que la France vend des armes à Israël"? avec l'Observatoire des armements.

 

Des débris de bombe estampillés "made in France" ont été retrouvés après une explosion qui a tué 3 enfants sur le toit d'un immeuble à Gaza.

Nous ne voulons pas être complices de ces crimes. Nous devons interpeller nos parlementaires pour faire cesser la vente d'armes à Israël.

 

Voir l'article de l'Observatoire des armements

Samedi 13 janvier 2024 des citoyens étaient réunis place des Terreaux pour soutenir le peuple de Gaza et demander l'arrêt immédiat du génocide en cours.

 

Devant l'Hôtel de Ville, des portraits de victimes sont encadrés, posés au sol devant des bougies. La vie de quelques uns de ces milliers de Palestiniens est lue au micro : c'étaient des enfants, ils buvaient le thé lorsqu'un missile les a assassinés, c'était des nourrissons hospitalisés tués par des militaires israéliens, des jumelles de 15 jours tuées par un missile, un handicapé mort de famine, une famille de 53 personnes mortes sous les bombes, un jeune homme battu à mort par des israéliens, 30 personnes enfants, femmes, personnes âgées, tuées à bout portant par les soldats israéliens, une femme enceinte blessée par les soldats qui l'ont laissée se vider de son sang, .... ce n'était pas seulement des nombres, c'était des être humains lâchement assassinés par les israéliens.

 Gaza est un cimetière pour les journalistes : 113 journalistes ont été tués dans la bande de Gaza en 99 jours. Ils sont ciblés spécifiquement pour les empêcher de témoigner sur le génocide en cours.

Gaza est un cimetière pour les soignants

Gaza est un cimetière en prison

 

 

Le 6/01/2024

Communiqué

 

 

Comment soutenir la Palestine ?

 

Comment agir face au génocide ?

 

 

 

3ème AGORA CITOYENNE 

Mercredi 10 janvier. à 18 h 

Salle Moissonnier 3ème étage 

Bourse du travail de Lyon

205 place Guichard 69003 Lyon (métro Guichard)

 

Bonjour à tous.tes

Face au génocide en cours à Gaza, nous sommes mobilisé.es depuis plusieurs mois. En Cisjordanie nous assistons également à des crimes quotidiens contre le peuple palestinien.

Dans ce contexte, de nombreuses personnes nous interpellent afin de proposer une aide, des idées ... Plusieurs actions, issues des Agoras précédentes, se sont déjà déroulées ces dernières semaines.

Afin de poursuivre la lutte, nous vous convions à une nouvelle rencontre afin d’échanger et d’entendre vos suggestions et d’évoquer les pistes d’actions.

 

Au plaisir de vous rencontrer

« Free Palestine »

Collectif 69 de soutien au peuple palestinien

 

2023

Vendredi 29 décembre, une veillée pour la Palestine était organisée par le collectif 69 pour la Palestine.

 

Portraits de palestiniens assassinés sous les bombes israéliennes.

Des êtres humains, pas des nombres. Des êtres qui avaient une vie.

 

Nous devons rester mobilisés face au carnage, au génocide en cours. 

Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas.

Action spontanée à la gare de la Part-Dieu de Lyon : Cessez-le-feu Halte au génocide !

Vendredi 15 décembre 2023 à 18h, jour et heure de grande affluence, opération surprise dans le hall d'entrée de la gare.

Nous sommes restés 1 heure à reprendre les slogans lançés par Jérôme au porte voix. Cercle autour des corps en tenue blanche maculées de sang, 50 panneaux brandis avec les portraits, âges et noms d'enfants tués à Gaza, drapeaux palestiniens, keffiehs...

Puis défilé dans la gare et retour dans le hall d'entrée puis cortège jusqu'à l'entrée du centre commercial qui a descendu les rideaux de fermeture.

Manif d'une grande tenue avec une centaine de militants, aucun incident malgré la présence de nombreux agents de sécurité de la SNCF, de la police et de militaires de vigi-pirate.

13 décembre 2023 :

18412 Palestiniens tués par l'armée israélienne, plus de 50000 blessés. 

Ce ne sont pas seulement des nombres, sont autant de drames, des bébés, des enfants, des femmes, des ados, de jeunes adultes morts sous les bombes. Ils avaient une vie, des rêves, ils faisaient des études, ils travaillaient,...:

Besan Helasa, 19 ans, étudiante en médecine ; "Moi et mon peuple sommes soumis, persécutés, tués et torturés dans une prison à ciel ouvert." (quelques jours avant d'avoir été tuée au côté de sa sœur Marah et de son frère Omar) / Roshdi Sarraj, 31 ans, photojournaliste / Shaima Saidam, 18 ans (tuée avec sa famille); en juillet dernier, elle avait obtenu la plus haute note du baccalauréat (Tawjihi) / Yousef Maher Dawas, jeune poète et auteur, (tué avec plusieurs membres de sa famille) / Viola et Yara Amash, tués dans l'église grecque orthodoxe de St Porphyre / Omar (11 ans), Ghada (10 ans), Batoul (7 ans) et Ahmad (1 an) Shaban, tués avec leurs parents dans leur maison à Gaza, le 8 octobre / Heba Zaqout, artiste plasticienne et enseignante, 39 ans, tuée avec ses deux jeunes fils, Adam et Mahmoud / Fatima al-Kurd (65 ans), Julia Fawzi al-Kurd (18 mois) et 13 autres membres de leur famille, dont 6 enfants de moins de 14 ans / Basma (16 ans), Mohammad (13 ans), Sally (11 ans) al-Qatnani, avec leurs cousins Salma (4 ans) et Jawan (2 ans) / Medhi, chirurgien, tué avec 30 membres de sa famille / ....

Rencontre avec Sabri Giroud, archéologue de formation, directeur de l'agence palestinienne Diwan voyage, (voyages culturels et solidaires en Palestine)
 
Mardi 12 décembre 2023 à 20h15
 
Salle Gayet, cinéma La Mouche,
 8 rue des écoles , St Genis-Laval
 
Stand de produits palestiniens
(huile d’olive, céramiques, bois d’olivier, savons, …)

Participation « au chapeau » (pour la location de la salle)

Samedi 9 décembre 2023 : Soirée en solidarité avec la Palestine
au Pédiluve 443 rue des Ecoles à Ceyzérieu

Le conflit israelo-palestinien dure depuis 75 ans. Depuis octobre la recrudescence de la guerre, le blocus total de Gaza et son invasion par Israël nous pousse à nous questionner sur les racines de ce conflit, ses perspectives et sur nos possibilités d’action.

De 18h30 à 19h30 :
Petite restauration/boissons, marché de produits palestiniens
De 19h30 à 21h30 :
Courte présentation du contexte historique et actuel par Jo Vaillé, militant du Collectif 69, membre des associations Couleurs Palestine et E.R.A.P suivie d’une discussion

Réservation conseillée à l'adresse : marie-france.borda@orange.fr

Dimanche 3 décembre 2023 "aux grandes voisines" 40, avenue de la table de pierre à Francheville, la Palestine sera présente au stand de notre partenaire Le Philistin.

Enfin pour ceux qui ne peuvent pas se rendre à cette manifestation mais qui veulent soutenir le commerce palestinien, vous pouvez faire vos commandes sur le site du Philistin Fipsouk :
Dattes, huile, zaatar, frikké, maftoul, zourate (tisane), bières, tahiné (pâte de sésame), savons nature ou parfumés, liquides ou solides.

A bientôt

 

VENDREDI 1 DECEMBRE à 19h : Hommage à MAHMOUD DARWICH

PAF 8 € - organisé par et à l'institut  français de civilisation musulmane :

52 RUE guillaume paradin . Lyon 8ième.

métro D arrêt LAENNEC  ou TRAM T 6 -arrêt les ESSARTS- LAENNEC.


Récital poétique animé par la chanteuse NAZIHA AZZOUZ et le poète MOHAMED EL AMRAOUI accompagnés du musicien, LYAD HAIMOUR. oud, kanoune et flûte.

pour s'inscrire: www.ifcm-lyon.org

Des milliers de manifestants ont défilé samedi 2 décembre entre la Manufacture des tabacs et la place Bellecour, pour exiger un cessez-le-feu immédiat et l'arrêt des massacres perpétrés par Israël.

"Enfants de Gaza, enfants de Palestine, c'est l'Humanité qu'on assassine"

Samedi 11 novembre 2023 une cinquantaine de fascistes ont attaqué avec des mortiers et des barres de fer une conférence organisée par le collectif 69 Palestine à la maison des passages dans le vieux Lyon, avec Christophe OBERLIN,  chirurgien orthopédique qui opère à Gaza depuis 20 ans.

4 jeunes du service d'ordre ont été blessés.

Couleurs Palestine 69 était présente.

 

Jeudi 22 juin 2023 - 18h30 :

Conférence Jean-Claude Samouiller (Président d'Amnesty International France) et Salah Hamouri (Avocat franco-palestinien ancien prisonnier politique) :

"Palestine - Israël
Colonisation / Apartheid"
Depuis 75 ans les Palestinien.nes commémorent la « Nakba » (la catastrophe). Le 15 mai
marque le début de la conquête de leurs terres, c'est cette même conquête coloniale qui
se poursuit aujourd'hui.

Bourse du travail - Salle Moissonnier (3ème étage)
205 Place Guichard 69003 Lyon

Dans le cadre du 8ème festival "Palestine en vue" du 28 mars au 5 avril 2023 organisé par l'association ERAP (Echanges Rhône-Alpes Palestine) :

 

Mercredi 5 avril 2023 à 20 h

 

Cinéma La mouche, 8 rue des écoles, St Genis-Laval Accueil du public : à partir de 19h30 - Début du film : 20h

 

Plus d'infos

 

8ème festival "Palestine en vue" du 28 mars au 5 avril 2023 organisé par l'association ERAP (Echanges Rhône-Alpes Palestine) : 

 

La programmation sera une fois encore l'occasion de se plonger dans la filmographie palestinienne ou étrangère qui traite des problématiques palestiniennes, de rencontrer des réalisateurs.

 

Notre association, Couleurs Palestine 69  présentera lors de plusieurs projections, des produits palestiniens, l'occasion d'échanger sur les projets futurs de l'association.

 

Plus d'infos, sur le site d'ERAP

 

 

Cette année, la clôture du festival aura lieu mercredi 5 avril à 20h au cinéma La Mouche à St Genis Laval avec à l'affiche le très beau film de fiction FAHRA encore inédit en salle en France. Un rendez-vous à ne pas manquer, à inscrire sur nos agendas!

 

Le film est basé sur une histoire vraie racontée à travers les yeux d’une jeune palestinienne de 14 ans nommée Farha. Captivant, le film de Darin J. Sallam vous transportera en Palestine en 1948, à l’heure de la Nakba. La Nakba qui signifie « catastrophe » est le résultat du partage de la Palestine sous mandat britannique en 1948 après la fin de la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’ONU et les puissances mondiales ont réaligné les frontières du Moyen-Orient.

 

Plus d'infos sur le film Fahra

« Home Away From Home », une exposition de l’artiste palestinien Taysir Batniji à Lyon du 16 décembre au 4 mars 2023 au centre photographique Le Bleu du Ciel : 12 Rue des Fantasques, sur la pente de Est de la Xrousse, rue qui part à droite de la Montée St Sébastien ( en montant )….
https://lebleuduciel.net/


http://www.taysirbatniji.com/fr/homepage/

2022

Mercredi 23 novembre 2022 : "Soirée Oud" organisée par Couleurs Palestine 69 à 19h30. 

A Saint Genis-Laval, salle Gayet (à côté du cinéma La Mouche), 8 rue des écoles.

 

Deux jeunes joueurs d'oud d'un camp de réfugiés palestiniens de Naplouse animeront la soirée. 

Le public pourra, à l'issue du concert, échanger avec les deux musiciens et leur professeur également présent. Cette soirée est organisée en coopération avec l'association Project Hope basée à Naplouse, qui intervient auprès des jeunes des camps de réfugiés dans le domaine éducatif, culturel et artistique et dont le directeur, Hakim Sabbah pourra donner toutes les informations concernant les activités de cette association.  

 

Prix d'entrée 10€

 

 

 

8ème festival "Palestine en vue" du 28 mars au 5 avril 2022 organisé par l'association ERAP (Echanges Rhône-Alpes Palestine) :

 

Infos

Couleurs Palestine 69 est partenaire du Cinéma Paradiso à Saint Martin en Haut  pour la projection du film Little Palestine, le dimanche 6 février à 18 heures.
"Little Palestine, journal d'un siège" est un film d'Abdallah Al-Katib :
 
Suite à la révolution syrienne, le régime de Bachar Al-Assad assiège le quartier de Yarmouk (banlieue de Damas en Syrie), plus grand camp de réfugiés palestiniens au monde. Yarmouk se retrouve alors isolé et le réalisateur témoigne des privations quotidiennes, tout en rendant hommage au courage des enfants et des habitants du quartier.
Le film sera suivi d'un débat. Nous tiendrons un stand de produits palestiniens
Venez nombreux!

Un co voiturage peut être organisé à partir de Saint Genis Laval. Contactez nous pour connaitre vos places de voiture disponibles ou vos besoins de transport.

2021

Festival « Palestine En Vue » 2021

 

Bonjour à tous,
Après plusieurs reports, le festival Palestine en vue, organisé chaque année par l'association ERAP (échanges Rhône Alpes-Auvergne Palestine) aura lieu dans différentes salles de la région, du 21 au 29 septembre 2021.
Voici le pré-programme, d'autres séances sont en attente de programmation.
Couleurs Palestine 69 s'associe comme chaque année à cette manifestation.
Nous serons présents notamment sur les séances du samedi 25 septembre, à partir de 17 heures au cinéma Paradiso de Saint Martin en Haut.                                                                   Du dimanche 26 septembre à 18 heures au cinéma la Mouche de Saint Genis Laval                 et du lundi 27 septembre à 20 heures au ciné rencontres de Champagne en Valromey.
D'ores et déjà, retenez la date de la séance d'ouverture le 21 septembre au Comoedia, en présence d'Elias Sanbar.

2020

 

Exposition De soi à soi par Isabelle Lebon photographe, à la Médiathèque d'Ecully :

Du Jeudi 03 Septembre 2020 au Jeudi 01 Octobre 2020 à 13h00

 

Ce que la photographie rend visible, c’est l’empreinte du réel, d’une fraction de réalité, cette capacité à découvrir l’autre, sa différence et peut être à s’étonner de l’autre.

Quelque soit la rencontre en Palestine, au CHU,  en prison…

L’image photographique est matière, une surface d’ombres et de lumières. La représentation ne trompe pas, elle n’est pas l’autre, elle est soi-même.

 

Plus d'infos

 

Rencontre avec Isabelle Lebon mercredi 30/09, à 19h

 

 

Médiathèque d'Ecully

1 Avenue Edouard Aynard, 69130 Écully

2019

 

Le samedi 7 et le dimanche 8 décembre 2019 à Saint Genis Laval

Couleurs Palestine 69 fête ses 10 ans ! Deux journées dédiées à la culture palestinienne  : films, musiques, danses, poésie, repas palestiniens, conférences... 

 

Salle d'Assemblée des Basses Barolles, 52 place des Basses Barolles, Saint Genis Laval

 

Une occasion formidable de rencontre et d’échanges entre les quelques 200 sympathisants de notre association, qui ont participé depuis 10 ans, à un ou plusieurs voyages en Palestine, à l’initiative de Couleurs Palestine 69 et de son partenaire palestinien Diwan Voyages mais également par d’autres réseaux.

Cette invitation s’adresse aussi à toutes celles et ceux qui envisagent d’aller un jour ou l’autre dans ce merveilleux pays.

 

 

Samedi 7 décembre

 

-14h accueil à la salle d’Assemblée des Basses Barolles 52 place des Barolles à St Genis Laval

 

-15h à 16h : entretien avec Sabri Giroud (Diwan Voyages)  : le tourisme en Palestine, spécificité de l’offre de Diwan Voyages. 

 

- Exposition autour d'un projet photo-vidéo réalisé durant l'été dernier à Bethléem avec des jeunes de 12 à 17 ans sur le thème de l'eau, par l'association AFAK Bethléem partenaire de Couleurs Palestine 69

 

 

-18h à 19h :Témoignage de Nisreen Hachem Azzeh, palestinienne d’Hébron, sur la «résistance des femmes palestiniennes»

 

Et durant tout l’après-midi: ateliers divers ponctués par intermittence de poésie palestinienne

       - jeu «vivre en Palestine»

      - apprentissage de Dabké (Danse palestinienne)

      - diaporamas des voyages

     - expo des peintures de Nisreen Hachem Azzeh

     - tables de livres (Librairie La Clé de Lecture) et de documentation  (Collectif 69, Femmes en noir, UJFP, ERAP, AFPS)

       - Stand d'artisanat et de produits palestiniens, Le Philistin

 

 

 A partir de 19h30: buffet oriental

 

- 20h30: Soirée musique avec l’ensemble AL QUDS et danse avec le groupe de Dabké Palestine

 

 

 

Dimanche 8 décembre

-10h : accueil à la salle Arquebuse ( salle des archives, 3 rue marc Riboud à St Genis Laval), poursuite des échanges entre participants, l’équipe de couleurs palestine 69, Sabri Giroud, Nisreen Hachem Azzeh (exposition des toiles de Nisreen ; visite historique de St Genis Laval, table de produits palestiniens...)

 

-13h casse-croûte

- 15h30 le cinéma La Mouche de St Genis Laval projette le film «le char et l’olivier, une autre Histoire de la Palestine » en présence du réalisateur Roland Nurier

 

18h Fête des Lumières à Lyon pour toutes celles et ceux qui souhaitent prolonger cet anniversaire

 

 Billetterie en lignesuite des échanges entre participants, l’équipe de couleurs palestine 69, Sabri, Nisreen expo des toiles de Nisreen visite historique de St Genis Laval table de produits palestiniens13h casse-croûte 15h30 le cinéma La Mouche de St Genis Laval projette le film «le char et l’olivier, une autre Histoire de la Palestine» en présence du réalisateur Roland Nurier18h Fête des Lumières à Lyon pour toutes celles et ceux qui souhaitent prolonger cet anniversair

 

 

« Gaza La Vie » Exposition collective de peintres de Gaza au Toboggan de Décines : Du 17 au 28 avril 2019

 

En partenariat avec le Toboggan de Décines (69) et Présence Palestinienne d’Avignon, le festival "Palestine En Vue" présente des toiles d’artistes peintres de Gaza.

 

"L’art et la création toujours présents pour que la justice et la beauté triomphent sur l’injustice, la défaite et la destruction". Raed Issa
À travers leurs œuvres, et en dépit des difficiles conditions de vie, les 8 peintres, vidéastes et photographes affirment à travers cette exposition que Gaza existe, résiste, crée.

 

 (Plus d'infos)

Le Toboggan

 14 Avenue Jean Macé,

69150 Décines-Charpieu

 

 

Mardi 14 janvier à 18h45 : Projection du film "Le Char et l'Olivier - Une autre histoire de la Palestine" de Roland Nurier. (Couleurs Palestine 69).

 

“Le Char et l’Olivier” rappelle un certain nombre de fondamentaux oubliés et apporte un éclairage sur l’histoire de la Palestine, ce que les médias appellent le conflit israélo-palestinien, de son origine à aujourd’hui.

Apprendre du passé pour comprendre le présent !

 

 

Séance suivie d’un débat animé par Jo Vaillé.
En partenariat avec l’association ERAP (Echanges Rhône Alpes Auvergne Palestine)

 

 

Cinéma Lumière Bellecour

12, rue de la Barre

69002, Lyon

 



 

 

 

Plus d'infos...

2018

Voix palestiniennes :

Les 4 lauréats du 3° concours de la chanson française seront dans la région du 12 au 20 octobre 2018

Depuis 2010, l’association AFAK Bethléem participe à des actions de développement en Cisjordanie autour de la musique.
Le 22 mars 2018 à l’initiative de l’Alliance Française de Bethléem a eu lieu le 3° concours de la chanson française et 4 lauréats sont invités en France.


Ils sont accueillis dans notre région du 12 au 20 octobre 2018.

Ils interpréteront à nouveau les chansons choisies pour le concours à l’occasion de 2 concerts dans notre région et ils présenteront une exposition de photos conçue par eux permettant des échanges sur leur vie palestinienne.

Les concerts :

- Lundi 15 octobre 2018 à 20h à l’Auditorium de Péronnas (01)

- Mercredi 17 octobre à la salle de l’Iris de Francheville (69)
19h pour l’exposition photos  ; 20h pour le concert

Autres évènements :

- Mardi 16 octobre à 19h30 salle Crépet à Unieux (42)
Animations et chants autour d’un repas

- Vendredi 19 octobre à 19h30 à La Maison des Passages Lyon 05
Participation à la projection du film du cinéaste palestinien de Gaza Iyad ALASTTAL « Razan, une trace du papillon qui ne se dissipe pas », organisée par ERAP et le Collectif 69 Palestine.

 

2016

Ziad Medoukh gagne le premier prix de la poésie francophone 2016

 

 Ziad Medoukh, directeur du département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza en Palestine, poète et écrivain d’expression française, a gagné le premier prix de la poésie francophone lors du Concours Europoésie 2016.

Il a gagné le premier Prix de la Francophonie de ce Concours international  organisé par l’association "Rencontres Européennes-Europoésie". 

Le lauréat  palestinien figure parmi 200 participants venus de 40 pays. Ziad Medoukh  a déjà publié quatre recueils de poèmes en français sur Gaza et la Palestine, trois en France et un au Québec.

 

Son dernier recueil «  Poème d’espoir dans la douleur »  est sorti en février 2016 chez Scribest en France.

 

Ses poèmes sont considérés par le jury comme un cri libre et intense qui s’élève au-dessus des murs et du blocus de la honte. Ses mots sont universels de vérité et de sagesse. C’est la plume palestinienne de la paix  qui montre la dignité et le courage d’un peuple résistant.

 

Cette récompense est certes une reconnaissance de son talent poétique, mais aussi, celle de son engagement auprès des jeunes de Gaza, et surtout, celle de la noblesse de la cause palestinienne. Elle montre l’importance de la poésie et de la culture dans la résistance en Palestine.

 

Le poète palestinien sera invité à la  cérémonie de la remise des prix de ce Concours européen en juin 2016 à Paris.  Mais hélas,  il  ne pourra   pas  sortir de Gaza,  à cause du blocus israélien et de la fermeture des frontières qui relient Gaza à l’extérieur. Il restera bloqué dans sa prison à ciel ouvert, comme toute la population civile de cette région sous blocus israélien depuis plus de neuf ans.

 

Il est très difficile d’imaginer qu’en 2016, il y ait toujours  un peuple, tout un peuple enfermé, encerclé, interdit de sortir de son pays, et occupé. Quelle injustice !

 

Le lauréat palestinien demandera à un de ses amis parisiens de lire ses poèmes ,et de recevoir lors de cette cérémonie la médaille , la coupe, et le diplôme de la Francophonie  qui lui sont destinés .Il enverra un mot qui y sera lu , un mot qui traversera les frontières et  s’élèvera au-dessus du blocus de la honte imposé par les forces de l’occupation israélienne sur plus de deux  millions Palestiniens de Gaza, sous le regard d’un monde qui se dit libre, mais qui sait et se tait.

 

Ziad Medoukh remercie de leur soutien tous les amis et solidaires, partout dans le monde . Il poursuivra son combat avec ses mots, sa poésie et sa plume pour la levée du blocus israélien, pour la liberté de la Palestine, et pour une paix durable qui passera avant tout par la justice.

 

 Association Rencontres Européennes-Europoésie – 21 rue Robert Degert 94400 Vitry-sur-Seine

[Joel.f.conte@wanadoo.fr]Joel.f.conte@wanadoo.fr – Tél : 06 08 98 67 02 –http://europoesie.centerblog.net

 

 

2014

Après plus de 50 jours de bombardements intensifs, les armes se sont tues à GAZA. Nous nous réjouissons de cette issue qui permet à la population et aux combattants de GAZA de reprendre leur souffle .

 

Mais nous sommes conscients, instruits de l’histoire, que nous sommes encore très loin d’une solution de paix juste pour les Palestiniens. Le siège n’est pas définitivement levé et tout manque après les terribles crimes et destructions. En Cisjordanie et à Jérusalem progresse le cancer de la colonisation et de la négation des Palestiniens. Tout reste malheureusement en place pour de nouveaux crimes israéliens. (Lire la suite)