Actualités

Jeudi 23 mai 2024 à 18H00

Bourse du travail de LYON (205, place Guichard - 69003 LYON)

Rencontre-débat avec Sabri Giroud, archéologue franco-palestinien autour du livre "la Palestine en 50 portraits"

Samedi 18 mai

Malgré la pluie, de nombreux manifestants étaient présents à l'appel des étudiants. Le cortège s'est dirigé vers le parc des droits de l'homme. 

Dans le parc des droits de l'Homme, à 15h, sous le soleil cette fois, accueil chaleureux par de nombreux militants, et, à la tribune, nombreuses prises de parole, notamment des députés LFI.

Mercredi 15 mai 2024  à 17h30 Place de la Comédie, devant la mairie de Lyon, de nombreux participants étaient présents pour la commémoration de la Nakba et la solidarité avec Gaza car au 76ème anniversaire de la Nakba, les Palestiniens fuient encore et encore pendant qu'Israël bombarde Rafah, et n'ont nulle part où aller.

Lire l'article sur le site de l'Agence Média Palestine.

Samedi 11 mai un Rassemblement a eu lieu place Bellecour.

Voir la vidéo ici

Nombreux sujets abordés : 

  • Prisonniers palestiniens torturés, démembrés, mutilés
  • Absence de soutien des pays arabes,
  • Répression des militants qui soutiennent la Palestine en Europe, et des étudiants
  • En France, toute critique de la politique d'Israël taxée d'antisémitisme
  • Nécessité d'une large mobilisation, en particulier de la jeunesse, car la jeunesse fait peur à nos dirigeants. BRAVO aux étudiants en grève!
  • Occupation des universités à Lyon, Sciences Po, ENS
  • Etudiants censurés (annulation d'une expo à Sciences Po sur la Palestine), mis en garde à vue
  • Utilisation de la famine comme arme de guerre par Israël
  • Carnage en cours par l'armée israélienne dans Rafah
  • La barbarie israélienne partout en Palestine : tortures, mutilations, assassinats
  • Le silence complice de nos gouvernants.
  • Israël n'a plus AUCUNE LIMITE!

 

Mercredi 8 mai à 11h place des Terreaux

Une action théâtrale boycott de l'équipe nationale israélienne aux JO à l'occasion de l'arrivée de la flamme à Marseille a été organisée par l'équipe BDS du collectif 69.

mise en scène: olympisme et génocide

 

Mercredi 1er mai 2024 Manif du 1er mai réussie à Lyon! De nombreux.euses militants.es de Couleurs Palestine en tête du cortège du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien (le plus fourni et le plus dynamique de tous les groupes présents) ! Fin de manif éprouvante lorsqu'à l'arrivée place Bellecour, le groupe Palestine a été pris sans raison aucune sous une pluie de grenades lacrymogènes. La dispersion s'est effectuée au centre de la place, après une dernière adresse du Président du Collectif, saluant le sang froid des manifestants et les invitant à poursuivre leur mobilisation jusqu'au cessez le feu à Gaza et la reconnaissance des Droits élémentaires du peuple palestinien!

Une fois de plus Couleurs Palestine 69 s'est montrée à la hauteur de son engagement! Bravo et merci à tous ses Militants.es!

 

 

SOUTENIR LA PALESTINE EST UN DEVOIR ET NON UN CRIME

Nous dénonçons la répression en cours contre celles.ceux qui portent la parole de soutien aux droits du peuple Palestinien. En effet plusieurs militant·es et personnalités (comme Rima Hassan, Sihame Assbague, Anasse Kazib ou encore Mathilde Panot, députée et présidente de groupe parlementaire) sont convoqué·es par la police dans le cadre d’enquêtes préliminaires pour « apologie du terrorisme », Pire encore le responsable syndical CGT Jean-Paul Delescaut a été condamné à un an de prison avec sursis pour un tract sur la Palestine !

Nous affirmons notre solidarité totale avec ces militant.e.s ! Ces poursuites et condamnations interviennent dans un climat liberticide. Le journaliste Edwy Plenel parle de "maccarthysme à la française"

De nombreuses manifestations et réunions publiques en France ont été interdites parce qu’elles expriment un soutien au peuple palestinien victime de génocide. Notre collectif lui aussi en a fait les frais.

La France de Macron est la complice hypocrite de la politique génocidaire d’Israël. Elle vote à l’O.N.U pour le cessez-le-feu, elle parle "d'excès" en évoquant le massacre israélien à Gaza, elle condamne certaines exactions des colons en Cisjordanie, mais dans les faits elle continue de livrer des armes à Israël et n’a pris aucune sanction contre cet État qui commet un génocide, méprisant ainsi les recommandations de la Cour internationale de justice. De plus, la France n’a pris aucune mesure contre les soldats franco-israéliens qui participent aux exactions de l’armée israélienne.

- Solidarité totale avec les militant.e.s poursuivi.e.s ou condamné.e.ss pour une prétendue "apologie du terrorisme !

- Non à la criminalisation du soutien à la Palestine !

- Nous ne nous tairons pas ! STOP au génocide à gaza ! Palestine vivra !

 

Communiqué du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien